A ajouté: |
Actualisation: |
Noter: 0 0

Emploi des ressortissants étrangers en Pologne demande de satisafaire à certains conditions determinées dans la loi. Une de ces conditions est d’obtenir le permis de travail. Cette condition ne concerne pas quand même tous les étrangers. Il y en a des groupes qui peuvent se faire embaucher selon les règles qui concernent les citoyens polonais et il y en d’autres qui sont exemptés d’une obligation d’avoir un permis de travail, ce qui veut dire qu’il y en a des étrangers qui peuvent travailler en Pologne sans la nécessité d’avoir un permis.

Alors, chaque étranger qui souhaite travailler en Pologne doit établir tout d’abord si lui, il est obligé à avoir un permis de travail ou s’il en est dispensé. Si vous n’avez pas besoin de permis de travail vous pouvez vous faire employer en vertu de chaque type de contrat (contrat de travail, contrat de service).

L’exemption de l’obligation de permis de travail vous donne une grande liberté de changer d’emploi ou ses conditions.

 

La situation est complètement différente si vous êtes obligé à avoir un permis de travail. Pour que votre travail soit légal, plusieurs conditions doivent être satisfaites. Tout d’abord, vous devez avoir le permis de séjour (par example le permis de séjour temporaire, un visa) qui vous donne le droit de travailler. C’est très important. Il y a beaucoup d’étrangers qui ne savent pas que même s’ils possèdent un permis de travail, ils ne peuvent pas travailler légalement s’ils ont un visa touristique, un visa pour profiter de la protection temporaire, un visa delivré pour des raisons humaniataires ou quand il séjourne en Pologne en vertu d’un permis de séjour temporaire octroyé pour une courte durée. (lien). Deuxièment, en possédant un permis de travail, vous ne pouvez entreprendre qu’un travail en faveur d’un employeur déterminé dans votre permis de travail, seulement sur le poste et selon les conditions déterminées dans votre permis. Le changement au niveau des conditions de travail exige l’octroi d’un nouveau permis de travail, à moins qu’il a ait eu juste un changement de l’adresse de la compagnie, du domicile, du nom ou de la forme légale de l’employeur ou s’il y a eu une cession d’une partie ou de toute la compagnie. Le changement du permis n’est pas exigé non plus si le travail a changé de caractère ou vous avez changé de poste mais pour une période de 30 jours par an au maximum.

N’oubliez pas de vérifier si toutes ces conditions-là se trouvent dans votre contrat de travail. Comme ça vous allez traviller légalement et vous allez éviter toute conséquence négative de l’emploi illégale.

Comme on a bien dit avant, pour faire un travail légalement, les étrangers devraient suivre la loi. Il vaut bien surveiller sur ce point car le travail illégal est une infraction pour laquelle vous risquez d’avoir une amende de plus de 1000 zlotys. L’employeur qui vous embauche illégalement commets lui aussi une infraction.

Cet acte est passible d’une amende de plus de 3000 zlotys.

Il vaut bien avant tout savoir que faire un travail sans permis ou sans déclaration de l’intention de confier un travail à un étranger ou une amende pour un travail illégal risquent d’engendrer une décision d’engagement au retour. Un élément de cette décision est l’interdiction d’entrer sur le territoire de la Pologne our sur le territoire de la Pologne et la zone Schengen pendant un jusqu’à trois ans. Pour la plupart des étrangers cette conséquence est beaucoup plus pénible qu’une amende.

Base légale
Loi sur la promotion de l’emploi et sur les institutions du marché de travail

 

Laissez un commentaire

Projekt ‘MIEJSKI SYSTEM INFORMACYJNY I AKTYWIZACYJNY DLA MIGRANTÓW’ jest współfinansowany z Programu Krajowego Funduszu Azylu, Migracji i Integracji oraz budżetu państwa. Wyłączna odpowiedzialność spoczywa na autorze. Komisja Europejska nie ponosi odpowiedzialności za sposób wykorzystania udostępnionych informacji.

Projekt LOKALNE MIĘDZYSEKTOROWE POLITYKI NA RZECZ INTEGRACJI IMIGRANTÓW realizowany był w ramach programu Obywatele dla Demokracji, finansowanego z Funduszy EOG.

Projekt LOKALNE POLITYKI MIGRACYJNE - MIĘDZYNARODOWA WYMIANA DOŚWIADCZEŃ W ZARZĄDZANIU MIGRACJAMI W MIASTACH był współfinansowany ze środków Unii Europejskiej w ramach Europejskiego Funduszu na rzecz Integracji Obywateli Państw Trzecich oraz budżetu państwa. Wyłączna odpowiedzialność spoczywa na autorze. Komisja Europejska nie ponosi odpowiedzialności za sposób wykorzystania udostępnionych informacji.

Projekt LOKALNE MIĘDZYSEKTOROWE POLITYKI NA RZECZ INTEGRACJI IMIGRANTÓW był współfinansowany ze środków Unii Europejskiej w ramach Europejskiego Funduszu na rzecz Integracji Obywateli Państw Trzecich oraz budżetu państwa. Wyłączna odpowiedzialność spoczywa na autorze. Komisja Europejska nie ponosi odpowiedzialności za sposób wykorzystania udostępnionych informacji.

Projekt ‘WARSZAWSKIE CENTRUM WIELOKULTUROWE’ był współfinansowany ze środków Unii Europejskiej w ramach Europejskiego Funduszu na rzecz Integracji Obywateli Państw Trzecich oraz budżetu państwa. Wyłączna odpowiedzialność spoczywa na autorze. Komisja Europejska nie ponosi odpowiedzialności za sposób wykorzystania udostępnionych informacji.

LOKALNE MIĘDZYSEKTOROWE POLITYKI NA RZECZ INTEGRACJI IMIGRANTÓW Projekt realizowany był przy wsparciu Szwajcarii w ramach szwajcarskiego programu współpracy z nowymi krajami członkowskimi Unii Europejskiej.